Le quotidien d'un directeur d'école

L'école vue de l'intérieur :les réflexions, au jour le jour, d'un directeur comme les autres dans une école comme les autres.

lundi 24 septembre 2007

Cours d’arabe

Nous avons cette particularité d’avoir des cours d’arabe organisés dans notre école mais hors temps scolaire.

Il y a de cela de nombreuses années, ces cours étaient intégrés dans le temps scolaire et les élèves qui les suivaient manquaient invariablement une des matières inscrites au programme. Ils ont lieu maintenant le soir en semaine ou bien le mercredi matin.

C’est une préoccupation essentielle pour une grosse majorité des parents originaire d’Afrique que ce soit du Nord ou de l’Ouest.

C’est la question vedette posée lors des réunions de parents de rentrée. Quand vont avoir lieu les cours d’arabe ? Il sera toujours temps de s’occuper

Les enfants nous réclament les formulaires bien avant que nous puissions en disposer.

Quand ces papiers sont distribués, ils reviennent dès le lendemain quand il faut plusieurs jours ou même semaines pour obtenir la fiche de renseignements remplie.

J’avoue, et ceux qui me lisent habituellement sauront que c’est sans aucune connotation teintée du racisme le plus minime que je le dis, que cela m’agace un peu.

Je suis tout à fait d’accord pour que ces enfants suivent des cours qui leur permettront de trouver leurs racines. Puis il est toujours intéressant de parler plusieurs langues dont sa langue maternelle.

Il est réjouissant de constater que ces enfants ne reculent pas devant l’effort qu’ils doivent fournir pour progresser dans cette discipline.

Mais d’une part, j’ai souvent constaté que les professeurs qui étaient envoyés et payés par les consulats n’étaient pas à la hauteur des enjeux et manquaient totalement de pédagogie ce qui fait que ces cours se déroulaient souvent dans une joyeuse ambiance de chahut. Certains parents sont quelquefois venus se plaindre que le professeur tentait de faire du prosélytisme en apprenant aux enfants dans des versets du coran. Ce qui est strictement interdit par la convention qui lie ces enseignants et l’éducation nationale.

D’autre part, l’arabe enseigné est un arabe littéraire bien loin de la langue que parlent, pour ceux qui la pratiquent à la maison, les enfants. Et je ne parle pas des kabyles…

Enfin, j’ai quelques doutes sur les intentions de certains parents. A leurs yeux, effectivement, l’enseignement de l’arabe est sans doutes plus important que celui du français. Le menu de la cantine devient intéressant quand il ne comporte pas de porc et il faudrait maintenant ne servir que de la viande halal, une revendication formulée de plus en plus souvent.. Ce qui fait que certains enfants refusent maintenant de manger les légumes  sous prétexte qu’ils ont touché la viande qui n’était pas abattue rituellement.

J’ai déjà évoqué dans ces chroniques les interventions que je dois faire dans les classes pour dissuader nos élèves de faire le ramadan les jours d’écoles. A part quelques grandes filles de CM2, aucun d’entre eux n’est pubère.

Ce regain de communautarisme, même s’il s’explique par un besoin d’appartenance et de reconnaissance,  mine l’école publique laïque et  républicaine. Les politiques successives qui ont créé ces ghettos urbains dans lesquels s’entassent les populations les plus démunies sont responsables de cette situation et ce n’est sans doutes pas la lettre de notre président qui est (enfin ?) arrivée et les intentions qu’elle contient qui y changeront quelque chose.

Posté par danledir à 18:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonjour,

    Ma fille est en classe de CE1 dans une école primaire de FREJUS(var), J'ai vraiment été surpris, de voir que mon enfant pouvait apprendre l'Arabe ou tout autres langues (afin d'éviter toute formes de racisme) alors que ma fille, à déja beaucoup de mal à savoir , lire et écrire la langue du pays dans lequel elle vit....

    Posté par olivier, vendredi 8 février 2008 à 10:10
  • bonjour

    je suis interressé par des cours d'arabes dans une ecole puiblique en france plus precisemment a paris dans le 75. pourriez vous sil vous plait m'indiquer les coordonnées de votre ecoles ou d'autres ayant ces criteres.MERCI d'avance pour votre aide

    Posté par amine, mercredi 8 octobre 2008 à 21:24
  • Je partage ton avis... Nombre de mes CM2 font ramadan et effectivement le formulaire concernant les cours de turc, algérien ou marocain est revenu très rapidement tandis que j'attends toujours celui leur permettant de bénéficier gratuitement d'un étudiant qui viendrait aider à domicile pour les devoirs !!!

    Posté par ptit'chouquette, mercredi 26 septembre 2007 à 17:06
  • L'arabe qui s'écrit et que l'on apprend est effectivement l'arabe clasique qui permet de lire le coran mais aussi tous les journaux écrits du Maghreb. C'est vraiment dommage que ces enseignants ne soient pas à la hauteur car ce serait le moyen de faire passer une réelle méthode de travail applicable en classe agrémenté du discours qu'il faut travailler en arabe aussi bien qu'en français....

    Posté par doc_doc, vendredi 28 septembre 2007 à 11:25

Poster un commentaire