Le quotidien d'un directeur d'école

L'école vue de l'intérieur :les réflexions, au jour le jour, d'un directeur comme les autres dans une école comme les autres.

samedi 5 février 2011

Reprise

Bien difficile de se poser pour réfléchir.

Le temps file à une vitesse pas croyable et les journées se suivent sans se ressembler sauf pour ce qui est de la charge de travail.

J'imaginais bien que ce ne serait pas une sinécure mais de là à occuper toutes ses journées et presque toutes ses soirées, je n'avais pas poussé mon imagination jusque là.

Pour en  avoir un aperçu, voilà grosso modo l'emploi du temps d'une des journées:

Cela commençait par la réunion travaux dans le nouveau groupe scolaire. J'avais à tort pensé que vu son âge, à peine quelques mois, la réunion serait brève. Il n'en fut rien. Bien au contraire. cela nous permis de noter tous les dysfonctionnements qui nous serviront je l'espère pour les constructions des prochaines. A noter l'attitude bienveillante qui malgré avoir essuyé les plâtres sont tout à fait compréhesives et souriantes. ce qui n'est pas forcément toujours le cas.

C'était une des dernières réunions et nous avons maintenant un gros travail d'étude de toutes ces demandes, de priorisation et de décisions budgétaires.

Au vu du déroulement de cette année, il nous faudra revoir pour l'an prochain, le déroulement, la présence d'e responsables d'autres services comme l'entretien et la restauration par exemple.

Dans l'ensemble, ce fut satisfaisant. Les parents d'élèves s'impliquent de plus en plus et cela nous permet d'expliquer quelles sont les contraintes budgétaires et les possibilités.

La réunion  s'éternisa tellement que je ne pus aller à l'inauguration du forum des métiers dans le lycée voisin. Dommage, j'aurais pu y rencontrer le recteur...

L'après-midi fut consacré à quelques rendez-vous: de nouvelles inscriptions pour la plupart envoyées par mon service car il manquait quelques papiers: justificatifs de domiciliation pour les familles hébergées ou bien des demandes pour des enfants venant tout juste d'avoir trois ans, des demandes de réduction de tarifs de restauration scolaire. Presque la routine!

Un peu de temps pour étudier quelques dossiers et préparer les réunions des jours suivants. Quelques coups de fil pour régler quelques urgences dans les écoles.

Ce fut ensuite comme chaque  début de semaine, notre bureau municipal. Pour cette fois il commença  ( presque) à l'heure. Sans doutes, le résultat de quelques interventions au dernier séminaire de travail regroupant ce week-end les élus et l'administration.

Ce bureau qui aurait pu se terminer un peu plus tôt fut malheureusement suivi d'une réunion de la majorité municipale.

Réunion au demeurant peu intéressante. En effet la proximité des élections cantonales réveilla chez quelques-uns de nos partenaires des ardeurs insoupçonnées qu'il serait sans doutes préférable de mettre au service du travail municipal. Je reste assez soft volontairement...

Il fut temps ensuite de rejoindre son foyer.

Posté par danledir à 17:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Quotidien

    Un quotidien où vous apprenez des choses à vos lecteurs. On ne s'attend pas à ça, et je suis assez surpris (en bien).

    Posté par prof, lundi 15 octobre 2012 à 17:19

Poster un commentaire