Le quotidien d'un directeur d'école

L'école vue de l'intérieur :les réflexions, au jour le jour, d'un directeur comme les autres dans une école comme les autres.

mercredi 14 septembre 2005

Médiation et éthique

Une des missions le plus importantes d'un(e) directeur(trice): la médiation.

      Entre :

  • les enseignants et les parents:pas toujours facile si l'on veut maintenir une bonne entente entre les uns et les autres,
  • les élèves et les eAnseignants: pas toujours le leur d'ailleurs,
  • les élèves entre eux:  le plus fréquent,
  • les enseignants entre eux: assez rare mais ça existe,
  • les parents entre eux: souvent le plus dangereux,
  • l'administration et les enseignants: là, on marche sur des oeufs,
  • les services municipaux et les enseignants: mieux vaut être bien vu,
  • et d'autres que je dois oublier.

   Chaque jour qui passe voit  plusieurs de ces situations se présenter. A chaque fois, il faut traiter le cas particulier mais quelques règles sont incontournables: une grande écoute de chacun , un respect à la fois de la personne et de sa parole et une prise de recul indispensable.

   Le plus dur pour les enseignants, débutants ou pas, est la prise de recul. Comment ne pas se sentir personnellement remis en cause par les attaques d'un parent, d'un collègue ou d'un élève?

   La formation, d'après ce que m'en disent les nouveaux arrivants dans le métier, ne traite pas ce problème qui m'apparait pourtant d'une importance capitale dans la vie d'une école.

   Le directeur n'est pas plus formé que ses collègues. Après avoir acquis son inscription sur la liste d'aptitude: 20 minutes avec un jury, un stage de trois semaines où l'on survole toutes les facettes de la fonction, il faut faire face avec ses propres ressources et son expérience.

    A quand une formation digne de ce nom pour les directeurs(trices) qui prenne en compte toutes les difficultés de ces tâches? Ce serait un début de reconnaissance de la fonction.

    A quand des cours d'éthique professionnelle, dans les IUFM, pour éviter d'avoir à régler après coup des situations qui auraient pu être évitées.

   D'ailleurs, les directeurs expérimentés pourraient avoir leur mot à dire dans cette histoire...

Posté par danledir à 08:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Cher Monsieur le Directeur,

    sourire, ce blog me plaît bien... il nous fait voir, à nous parents, l'envers du décor...
    Je vais donc vous (te ?) suivre au travers de ces messages...
    A bientôt

    Posté par Rêve d'Eté, mercredi 14 septembre 2005 à 19:22
  • Je reprenais un peu les archives du blog et suis tombé sur cet article.
    J'ai eu l'occasion il y a quelques mois de faire une suggestion au ministre allant dans le sens d'une véritable formation des directeurs d'école. A suivre.

    Posté par Amaury, mardi 19 septembre 2006 à 10:13

Poster un commentaire