Le quotidien d'un directeur d'école

L'école vue de l'intérieur :les réflexions, au jour le jour, d'un directeur comme les autres dans une école comme les autres.

samedi 13 mai 2006

Fièvre du samedi matin

Difficile de venir à l’école le samedi matin. D’abord pour les enseignants, surtout quand ils viennent de se faire traite,r comme tous les fonctionnaires de France, de moules accrochées à leur rocher par le premier ministre –on croit rêver !-, mais aussi pour les élèves dont les parents ont quelquefois du mal à se lever après la semaine de travail ou de chômiste ( raccourci sémantique inventé par un de nos élèves regroupant les termes de chômeur et de rmiste).

Un pointage systématique me permet de réclamer dès le lundi des explications sur ces absences et d’envoyer un petit mot aux parents quand celles –ci se répètent.

Autre technique qui a fait ses preuves. Téléphoner dès le début de la matinée, dès l’absence signalée pour demander des explications orales et immédiates. Après tout, une grande partie de nos élèves viennent de cultures de tradition orale.

Ce matin, j’avais un peu de temps et la pêche a été bonne. Deux sœurs dont l’aîné avait expliqué à sa mère que toute l’école était en grève…. Deux frères qui avaient réussi à convaincre leur mère qu’il ne servait à rien des les réveiller puisque leurs maîtresses leur avaient dit de ne pas venir à l’école à cause d’une réunion ?

Bien entendu, les parents concernés n’avaient absolument pas vérifié ces informations sur les cahiers de correspondance. Un outil dont l’usage tend à disparaître.

Un autre avait carrément rajouté un samedi sur la liste des samedis vaqués figurant sur le dit cahier. Je précise que toutes ces informations sont données aux parents sous la formes de notes imprimées et non manuscrites.

Pour ne point passer pour un horrible tortionnaire, je précise que j’ai également joint une maman qui était sur la route pour se rendre à un mariage dans la famille et à qui j’ai souhaité une bonne fête. Nous sommes aussi des êtres humains…

Quand au débat sur la classe le samedi matin, c’est un autre sujet.

Posté par danledir à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire